Débattons autour de la liberté d’association en Tunisie

Quand et où ?

Samedi 12 mars 2022 à 15h

L'Art Rue

Distribution +

Video

L’Art Rue en collaboration avec lAssociation tunisienne des libertés individuelles - ADLI inaugure au printemps 2022 un nouveau cycle de débats dans le cadre de son espace démocratique en ligne, DPDW_ Civic Space.


Ce premier temps de réflexion et d’échanges aura lieu en ligne et au siège de L’Art Rue samedi 12 mars 2022 à 15h et portera sur la question d’actualité de la liberté d’association.



En effet, la liberté d’association a été considérée depuis la Révolution tunisienne de 2011 comme un acquis démocratique. Une effervescence a touché la société civile tunisienne et de nombreuses associations ont vu le jour depuis : contrôle citoyen sur les lois, contrôle de la performance politique, encadrement des jeunes, sensibilisation aux droits citoyens, appui technique et moral aux personnes vulnérables, création des projets dans les régions, tels sont les principaux domaines d’intervention des associations tunisiennes.

Très récemment, le discours politique a critiqué le travail de la société civile tout en décidant de mener des réformes législatives qu’une partie de la société juge nécessaire tandis que l’autre juge liberticide.


Qu’en pensez ? Le pouvoir veut-t-il vraiment réformer le secteur de la société civile ou a-t-il l’intention de bloquer le travail des associations en passant par des restrictions juridiques et administratives ? 


Ahmed ALOUI, co-auteur de l’étude « Le financement public des associations en Tunisie » mené en 2015 sous la direction de doyen Mohamed Salah Ben Aïssa, nous parlera de cette thématique : les enjeux, les garanties après la Révolution et les défis actuels liés à l’Etat d’exception (révision du décret-loi n°88). Ce temps introductif sera suivi d’un temps de débat et d’échange avec les invités et toute personne intéressée.

Informations prix

Gratuit en ligne sur la page FB de L'Art Rue -الشارع فن

Partager