L'Art Rue à Dar Bach Hamba

L’Art Rue pose ses valises en 2015 dans la demeure historique Dar Bach Hamba, au cœur de la médina de Tunis, dans le quartier du souk el Blatt. En 2020, après de longues procédures, L’Art Rue parvient a faire classer son siège social sur la liste du patrimoine national tunisien.

Dar Bach Hamba porte le nom de la famille qui l’occupe du XVIIème siècle jusqu’en 1923. La sécurité de la ville est exercée, de jour, par le daouletli à la tête d’une force publique de cinquante hamba, commandés par un bach hamba. A moins qu’il ne s’agisse d’un bach hamba du palais du Bey, grade autrement plus important… Et le titre de devenir patronyme. 

La propriété du Dar Bach Hamba (dar ˂ maison) passe entre les mains des sœurs franciscaines qui l’acquièrent en 1923 pour le compte d’une fondation. Une école reçoit les petites filles tunisiennes dès l’âge de cinq ans pour apprendre la couture, la broderie, la cuisine, etc. et un dispensaire prodigue des soins aux indigents. La généralisation de la scolarisation et l’accès aux soins gratuits ont amené la fermeture de cette institution caritative.

Le dar Bach-Hamba accueille alors sur l’initiative du Sénateur Corrao et jusqu’en 2014 la Fondation Orestiadi, Centre culturel pour la Méditerranée, qui développe un musée, des expositions, des concerts de musique, des conférences et insufflent une nouvelle vie à la demeure.


En 2015, Dar Bach Hamba devient le siège de l’association culturelle L’Art Rue qui y développe, depuis, et tout au long de l'année des projets ouverts sur le quartier, la ville et le monde.


Nous trouver?

40, rue Kouttab Louzir

1006 médina de Tunis

tél.: (+216) 29 212 775

Google map

Partager