L'édition de Dream City 2022 est terminée. Nous vous attendons tou.s.tes pour la prochaine édition à l'automne 2023.

Dream vidéo

Sept oeuvres vidéos comme une tentative pour renverser les récits , les représentations et les systèmes d'exploitation dominants et où les artistes se placent en leur centre avec des propositions concrètes et des actes radicaux.


>> Télécharger ici le programme complet des Dream vidéo




>> A l'Auberge Zitouna 


K OFF Gabès Cinéma Fen x Dream City


30/09 - de 14h à 18h

01/10 > 09/10 - de 10h à 18h




>> Au Théâtre El Hamra


 HANDSWORTH SONGS, de John Akomfrah
 
Ghana · Londres / 58’

Un essai de film expérimental sur la race et le désordre en Grande-Bretagne, filmé à Handsworth et à Londres pendant les émeutes de 1985 et incorporant des images d'actualité et des documents d'archives.


02 – 05 – 09/10 à 14h



 THE NINE MUSES, de John Akomfrah
 
Ghana · Londres / 1h34

Structuré comme une fable allégorique et vaguement inspirée de la science-fiction existentielle, The Nine Muses raconte d'une manière insolite l'histoire de l'immigration massive d'après-guerre en Grande-Bretagne à travers le prisme du poème homérique.


02 – 05 – 09/10 à 16h



 THE STUART HALL PROJECT, de John Akomfrah
 
Ghana · Londres / 1h43

Ce portrait de l’intellectuel de gauche Stuart Hall, l'un des fondateurs des études culturelles, a été publié un an avant sa mort. Pendant 50 ans, il a été une voix importante dans le débat public, et il a réalisé de nombreux programmes éducatifs pour la télévision.


02 – 05 – 09/10 à 18h



 LETTRES DU CONTINENT, de Faustin Linyekula & Virginie Dupray
 
Kisangani / 1h20

Ils vivent et créent à Tunis, Dakar, Lagos, Moroni, Dar es Salaam, Maputo ou Kinshasa... Un long métrage rassemblant 21 lettres vidéo de jeunes artistes de 16 pays du continent africain, 21 autoportraits en temps de Covid réaffirmant avant tout le besoin de créer.


30/09 – 01 – 03 – 04/10 – 06 > 08/10 à 16h



 WAJDAN, de Selma & Sofiane Ouissi
 
Tunis / 1h30

Pour le projet Wajdan, Selma & Sofiane Ouissi dirigent à distance cinq femmes artistes. Filmées chez elles, elles répondent à la voix de Wajdan, réfugiée politique syrienne vivant en France. Une vidéo expérimentale pleine d'humanité, qui interroge les relations sociales et la place des artistes en temps de crise.


30/09 – 01 – 03 – 04/10 – 06 > 08/10 à 14h




>> A la Caserne El Attarine 


30/09 - de 14h à 18h

01/10 > 09/10 - de 10h à 18h


 THE GENERAL’S STORK, d'Heba Amin
 
Berlin

The General's Stork explore les récits historiques des prophéties bibliques, les récits coloniaux et la politique de la guerre technologique du point de vue de l'oiseau.



 AS BIRDS FLYING, d'Hiba Amin
 
Berlin / 7’11

Un film allégorique sur l'absurdité d'un récit médiatique. Le film utilise des images de drone et des vues aériennes de cigognes migrant au-dessus des colonies israéliennes en Galilée et les juxtapose à des extraits audio reconstitués du film emblématique d'Adel Imam, Birds of Darkness (1995).



 WHO IS AFRAID OF IDEOLOGY? PART IV, de Marwa Arsanios
 
Berlin / 35’

Ce film s'inscrit dans le cadre d'un projet de collaboration qui tente de faire évoluer le statut d'un terrain privé dans le nord du Liban vers un waqf commun ou social.



 NUIT DEBOUT, de Nelson Makengo
 
Kinshasa / 21’

Alors que le crépuscule s'estompe et qu'une nouvelle nuit sans électricité tombe, les quartiers de Kinshasa révèlent un environnement instable fait de violence, de conflits politiques et d'incertitudes quant à la construction du barrage hydroélectrique Inga 3.



 PLANTATIONS AND MUSEUMS, de Renzo Martens & CATPC
 
Amsterdam · Kinshasa / 6 videos from 7’ to 9’30

Les membres de CATPC interviewent des experts clés sur une sculpture congolaise et le discours postcolonial. Les conversations révèlent les relations cachées entre les plantations du Sud et les musées du Nord.



 L’AGE D’OR, de Eric Minh Cuong Castaing
 
Marseille / 22’

L'Âge d'Or est un voyage offrant différents points de vue liés à une réalité spécifique : une expérience chorégraphique, réalisée par des enfants atteints de troubles moteurs et des danseurs.



 ONE IMAGE, TWO ACTS, de Sanaz Sohrabi
Téhéran / 45’

Une image, deux actes démêle les systèmes multiples et entrelacés des infrastructures pétrolières, en examinant les archives photographiques et cinématographiques de British Petroleum pendant ses opérations en Iran, en Irak et au Koweït.




>> Au Makhzen El Rachidia 


 AHLOU AL KAHEF, de Fakhri el Ghezal
 
Akouda / 18’

Tourné en noir et blanc sur pellicule super 8mm, le film est une lettre ouverte aux artistes rap Jojo M et Galâa avant et après leur migration de Redeyef à Nantes, en France.


30/09 - de 14h à 18h

01/10 > 09/10 - de 10h à 18h


Partager